Le mode de cuisson avec casserole induction

ImageEn posant une casserole induction avec de l’eau sur une plaque à induction, l’eau boue vite. Cependant, la plaque demeure froide. L’explication du mystère repose sur la création d’un champ magnétique fluctuant bassinant un matériau qui conduit la chaleur.

Le chauffage à induction fonctionne, comme son nom l’indique, sur le précepte de l’induction électromagnétique, sans aucun doute la plus utiles procédures de diffuser de l’énergie sans se toucher.

A l’intérieur des matériaux conducteurs, divers électrons demeurent libres de secouer et ainsi de produire, avec leur déplacement, un courant électrique. D’un aure côté l’ aimant est un ustensile permettant de provoquer un champ magnétique pouvant former une force sur les charges en mouvement. En conséquence si l’on déplace un bout de métal à côté de l’ aimant, ces électrons réagissent à cette attraction. Le courant électrique survientse crée donc.

Cela apparaît lorsqu’un corp conducteur se déplace au sein d’un champ magnétique. Ou à l’inverse, quand un champ magnétique mobile baigne un corp conducteur.

C’est ainsi que marche la casserole tout feux dont induction. Sous la plaque de cuisson en verre, un aimant assemblé de bobinages de cuivre est nourri avec un courant alternatif. Il fait par conséquent un champ magnétique mobile. Ce champ magnétique pratique une force immédiatement sur les électrons au fond d’une casserole indcution ! Ça produit un courant induit dans le métal.

Le courant échauffe l’élément qu’il traverse. Finalement, si elle est conductrice, qui signifie que si les électrons qui la composent s’agitent par l’effet d’un champ magnétique. C’est de ce fait que la plaque en vitrocéramique, inflexible à l’agitation de l’aimant, reste froide.

En revanche, les électrons d’une casserole induction réagissent et s’entrechoquent en se projetant de l’énergie, se diffusant en chaleur. Elle est conçue à l’intérieur même de la matière à réchauffer, il n’y a donc pas de liant entre l’inducteur et le métal, permettant d’atteindre d’excellents rendements. Jusqu’à 95 %, contre 66 % pour des cuisinières classiques, avec lesquelles la majorité de la chaleur, créée à l’écart avec un courant à travers une résistance, est perdue. En plus, la chaleur est express, et proportionnellement dispatché dans tout le culot de la casserole.

En cas de non présence de la casserole, aucune chaleur n’est fournie si la plaque à induction demeure en marche : la cuisinière demeure froide. De plus, le organisme étant indifférent au champ magnétique, nous pouvons y poser la main sans pour autant se blesser. Attention toutefois de ne pas réaliser ce geste juste après avoir enlevé une casserole : la plaque en vitrocéramique a néanmoins chauffé à leur contact. Après toutes ces explications, ce serait mauvais de se brûler.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s